Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /homepages/17/d545854492/htdocs/mag.moon-look.com/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 454

L’avant-garde de la création africaine s’engage davantage pour l’authenticité

À quelques jours de la Paris Fashion Week, nous sommes ravis d’inclure dans notre sélection en ligne et vous faire découvrir de nouvelles marques que nous suivons et apprécions. Ces talents émergents d’Afrique et sa diaspora qui ne cessent de conter une nouvelle narrative de l’Afrique, tout en adressant les problématiques liées au contexte local : la valorisation des savoir-faire. Une démarche authentique qui intègre la singularité africaine à chaque étape du processus  de création.

  1. Kumesu

En fondant Kumesu en 2015, l’ambition de Betu Kumesu, est de proposer aux femmes du monde  une ligne de sacs à main élégante, intemporelle avec de belles matières sélectionnées et traitées avec beaucoup de soin.  Lors de ses voyages au Nigeria, Betu Kumesu découvre la richesse des cuirs au Nigeria. Cette richesse inexploitée pour raconter l’histoire singulière du Nigeria et de Betu est le point déclencheur.  Depuis elle  a déménagé et s’est installée  à Lagos avec sa famille.  L’engagement de Kumesu en faveur du développement durable est au cœur de la marque, qui utilise les fins de séries de haute qualité de l’industrie de la mode de luxe pour créer des pièces uniques. 

Le cycle de production de Kumesu est inversé: les sacs sont créés à partir d’une collection permanente telle que 612, Kito, Julia, …. et exécutés dans le but de fusionner des conceptions de haute qualité, un modèle innovant et la durabilité en maximisant la quantité limitée de ses fournitures de haute qualité.  Il n’y aura jamais plus de 2 sacs similaires et le plus souvent un seul. Il en résulte une forte demande de la part d’une clientèle fidèle, qui recherche ces objets de désir et collectionne souvent les sacs de leurs collections préférées, déclinées dans de nombreuses variantes de cuir et de couleur. En savoir plus. 

2. Mazelle Studio 

Mazelle Studio est une maison de couture spécialisée dans la conception et confection de pièces prêt-à-porter  ainsi que la confection sur mesure pour des occasions telles que les mariages.

C’est un voyage dans le temps que nous propose Mazelle Studio dans cette collection,  une forme de rétrospective de la mode dans le dressing de la nigériane. Comme son nom l’indique, Nostalgic Magic c’est l’expression d’une  liberté artistique, d’une passionnée de mode,  d’art et de créativité.

Mariam Afolabi, directrice de la création du studio Mazelle contextualise cette scénographie : «Je passais tellement de temps à Milan à visiter des marchés aux puces et à revenir au Nigeria et à utiliser les objets pour décorer ma chambre. Cela m’a fait penser: «Qu’est-ce que la mode signifie vraiment pour moi ? Où puis-je trouver mon inspiration? »Et c’est là que j’ai eu l’idée de la magie nostalgique.”

Parmi les clients de la marque on peut compter des têtes d’affiche locale telle que : Omotola Jalade Ekehinde, Toyin Lawani, Idia Aisien, Bolanle Olukanni, Falz ou encore  Yemi Alade, entre autres. La marque défilera à Paris pour la première fois le 4 Mars et fera une courte présentation à la galerie Nelly WANDJI le 5 Mars de 11h à 20h. Découvrez la collection “Nostalgic Magic”.

Dans le dressing masculin la nouvelle collection de Kente Gentlemen arrive sur le eshop et nous espérons, un pop-up store cet été.

3. Kente Gentlemen 

Aristide Loua, fondateur de la marque unisexe maintient son engagement et signe dans cette nouvelle collection une nouvelle esthétique des tissus traditionnels qui semblent souvent difficiles à adapter au prêt-à-porter.

Crédits photos : Alexandre TAKO 

Dans son interview à ELLE, il explique sa détermination : Avant le pagne tissé, j’avais l’ambition d’utiliser le pagne wax. Ma mère m’avait envoyé des chemises en wax lorsque je résidais à New-York. Je n’étais plus retourné au pays depuis plus de dix ans, et le fait de recevoir ces chemises m’avait beaucoup ému. Cela m’a donné l’idée d’en faire plus, pour servir la diaspora, tout comme moi, et donc créer une marque. Mais à mon retour au pays, en décembre 2015, et après plusieurs mois de recherches, j’ai pu découvrir que le pagne wax qui se vend ici, n’est pas de chez nous. Pour rester dans notre vision première, d’emprunter les matières et compétences locales, j’ai préféré opter pour le pagne tissé, sans non plus carrément ignorer le wax qui fait partie prenante de notre héritage socio-culturel.

Adoptez le look, commandez vos pièces ici.

La nouvelle collection SODADE 
“Sodade est une collection qui pour moi traduit les similitudes entres les couleurs et les émotions. Chaque couleur est une émotion. Le bleu représente l’espoir. Le rose, la romance. Le jaune, le bonheur. Et qui dit couleur sombre, dit chagrin, ou désespoir. Parfois, je ressens un peu de romance, une goutte de poésie, lorsque j’éprouve tant d’espoir pour un futur radieux. D’autres fois, je me réjouis de bonheur, même si j’ai l’âme plongée dans un océan de chagrin. Et ce dernier contraste d’émotions peut se traduire par un ensemble veste et pantalon, tout en couleur sombre, mais dont les rabats de poches et la doublure sont plutôt en couleur jaune. J’essaie de normaliser, d’accepter et de ressentir toute émotion à sa juste valeur. C’est bien de ressentir les choses telles qu’elles sont. Malheureusement, nous avons tendance à nous torturer lorsque nous n’apprécions pas nos émotions, tout en nous forçant de les effacer, de les ignorer, voire même de les discréditer. Notre société actuelle nous dicte de nous sentir heureux, de sourire ou de penser positivement, et ce à tout moment. Mais cela est toxique : on ne peut pas être heureux tout le temps. Et j’essaie à ma manière d’expliquer tout cela avec cette collection, d’explorer toutes les émotions que j’ai ressenti depuis quelque temps. Et au fond, je crois aussi que la mode, c’est ce que vous en faites. Mais cela est toxique : Lorsque vous avez les moyens ou le luxe de porter exactement ce que vous êtes et ce que vous voulez de votre vie, vos vêtements deviennent le reflet, l’exutoire de votre être, de votre personnalité, de votre style, de vos rêves et très certainement de vos émotions.” Aristide Loua, lire toute l’interview ici.

Crédit photo : Joshua Akissi

 

 

 

 

Leave a reply

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites