Depuis 2011, à 25 ans seulement, Olivier Rousteing  est le directeur artistique de Balmain. En marge de la Fashion Week et du défilé Balmain de jeudi dernier, il aborde pour CNN Style les notions de mode et de diversité. Une interview rediffusée sur Moon-look.com.

De son interview, émergent les grandes idées suivantes :

Défendre la diversité à tout prix 

olivier-rousteing-instagram-2-vogue-2oct15-pr-b_646x430« Je me suis rendu compte que j’étais différent à l’âge de 11 ans. Depuis ce moment-là, je me bats pour la diversité.  A l’époque, je ne savais pas d’où je venais, et je l’ignore encore, mais avec la mode, je peux m’identifier à quelque chose.

La diversité a toujours été en moi. Mais je ne savais pas comment en parler et que ça deviendrait ma force quoi que je fasse; la mode ou encore la musique. Je l’assume de plus en plus en tant qu’adulte tout en me découvrant moi-même jour après jour.

Des Muses à l’image du monde actuel :

balmain2Dans la mode, beaucoup de personnes pensent que la modernité est liée aux vêtements, mais pour moi, la vraie modernité est dans la diversité. L’esthétique de mes créations est très importante, mais l’esthétique du monde, de la vision que j’ai et de cette diversité que je souhaite promouvoir l’est davantage que ma collection. Je veux habiller des femmes différentes lors des castings ou sur mes défilés. C’est pour cela que je choisis toutes ces muses très différentes et modernes à la fois.

Par exemple, Kim, elle est puissante et représente la nouvelle famille. Je pense qu’on oublie souvent que le présent et le futur sont bien plus inspirants que le passé.

Changer les mentalités dans le milieu de la mode 

J’ai cette chance d’exprimer ma vision du monde et la diversité alors j’espère vraiment pouvoir changer les mentalités. Je suis un styliste noir qui travaille pour une Maison traditionnelle et ancienne. Cela renvoie un message positif. J’aimerais aussi que la mode repousse ses propres limites. La diversité devrait être un sujet pour tous les créatifs. C’est l’avenir de la mode, elle fait partie de moi, et je me battrai toujours pour cette diversité.