Loin de la représentation visuelle des médias occidentaux et des préjugés qu’on a de l’Afrique quand on ne la visite pas assez souvent, Mayeul Akpovi  36 ans, photographe béninois,  nous montre une ville dynamique, les grands boulevards, les quartiers d’affaires, le marché, la plage et d’autres lieux emblématiques.

Interrogé par Diane Audrey Ngako, journaliste au Monde Afrique, à la question pourquoi cette envie ? il réponds : « En vivant en France, j’avais l’impression que l’on ne montrait qu’une seule facette de l’Afrique. Je me suis dit qu’en tant que photographe, mon rôle était de montrer l’autre image, nos patrimoines, les habitants et tout ce qui fait ce continent ».

Découvrez son univers ici, vous risquez de prendre un billet d’avion pour Lomé ou Cotonou qu’il nous présente avec un regard neuf.