La dernière collaboration de Vlisco n’est elle pas  « Waouhhh »  ? 

Les avis sont partagés, certains sont perplexes, d’autres sont ravis de voir l’imprimé wax hollandais, faussement appelé «African print» en anglais, sublimé sur un défilé Haute Couture à Paris. C’est une grande première pour l’industrie de la mode.

Le défilé de la collection « Van Gogh » du duo Viktor&Rolf, est somptueux et délicat. Les silhouettes fleuries et très printanières, les motifs prennent vie. Comme le couturier Gilles Touré, le duo Viktor & Rolf a utilisé l’effet 3D de la découpe de motifs imprimés pour donner de la vie et du relief à chaque motif.

Un œil, avisé et influencé par une double culture ne peut s’empêcher de voir la ressemblance flagrante entre les robes de cette collection et les silhouettes des femmes africaines d’Afrique centrale. A l’exception de la générosité des formes feminines, le « Waouh effect » est bien au rendez-vous.

Toutes les collaborations Vlisco 

Avant le lancement de l’Atelier Vlisco, la grande maison anglaise Burberry a lancé une collection tout en Wax hollandais. Une saison après, la marque italienne Stella Jean a fusionné l’imprimé Wax hollandais à d’autres tissus plus européens et communs en lançant la tendance « Mix & Match ». Les heureux élus des collaborations Vlisco sont Woolrich, East Pack, Viktor & Rolf, Dent De Man. Depuis l’été 2014, l’atelier Vlisco a lancé  une série de collection capsules, quelques exemples en image dans la gallerie.