L'embarcadère de Ganvié...

L’embarcadère pour Ganvié…

Cotonou, c’est la capitale économique du Bénin, un petit pays de l’Afrique de l’Ouest. C’est surtout la ville de mon enfance, j’y suis donc très attachée et y retourner après tant d’années ça a été un petit bouleversement dans ma vie.

A l’arrivée, c’est toujours la même sensation, on est envahi par une douce chaleur humide, balayée de temps à autre par le vent venu de l’Atlantique. Quelques pas sur le tarmac, un petit tour en bus et c’est parti, on est plongé dans l’ambiance béninoise. Et c’est là que le voyage commence véritablement.

Cotonou c’est une ville dynamique, pleine de vie mais aussi de paradoxes. Si vous voulez vraiment profiter de vos vacances : plonger la tête la première dans la vie sur place, embrasser la ville tout entière et ne vous arrêtez pas aux petites déconvenues qui peuvent parfois survenir. Il faut savoir mettre de l’eau dans son vin et prendre les choses avec patience et humour quand, parfois, le restaurant ou maquis dans lequel vous souhaitez manger ne peut pas vous servir le tiers de ce qui est inscrit sur la carte. Il vaut parfois mieux se contenter de la question « Qu’est ce que vous pouvez nous servir ? ». C’est un état d’esprit, des petites habitudes à prendre avec le sourire et on vous répondra assurément de la même manière !

Se balader dans la ville, la traverser de jour comme de nuit, de long en large, en voiture ou à pied c’est le meilleur moyen de s’en imprégner. Le concert de klaxons, les zigzagues continuels des zems (taxi motos) et autres deux roues, font partie du quotidien. Un savoureux mélange qui donnent le tournis, une folie douce largement contagieuse et une ambiance à laquelle on s’accommode très vite.

Dans les rues de Cotonou…

Si j’ai quelques lieux à conseiller, rien d’exhaustif, ce serait :

  • La piscine de l’Hôtel du Lac, vraiment superbe et un cadre très agréable. Elle est accessible même lorsqu’on n’est pas client de l’Hôtel ; c’est un très bon rapport qualité-prix.
  • Le restaurant Chez Clarisse, une carte très sympa entre plats béninois et occidentaux tout le monde y trouve son compte.
  • Le marché Dantokpa, le plus grand marché ouvert de l’Afrique de l’Ouest. Rien que ça! Alors réservez-vous impérativement une journée : la matinée au marché et l’après-midi pour vous remettre physiquement parce que c’est un dédale où il y a tout lieu de se perdre. Donc deuxième conseil, vous l’aurez compris, allez-y accompagnés d’un « guide ». Vous y trouverez tout ce qui est possible et imaginable ; pour ma part, j’y achète surtout des pagnes et tissus ainsi que les cadeaux ou souvenirs à ramener à Paris.
  • La plage Obama beach, que j’ai découverte cette année, où la jeunesse béninoise se réunit les weekends pour pique-niquer, faire la fête et profiter du cadre.
cotonou-obama-beach

Obama beach…

Vue de la lagune…

Enfin, quelques mets typiques à tester :

  • L’igname est à consommer sous toutes ces formes : frite, bouillie avec une omelette à l’oignon et à la tomate,  ou encore pilée et accompagnée de man, une sauce à base de légumes.
  • Des alokos, des morceaux de bananes plantains frites.
  • Du amiwo ou « pâte rouge » à déguster avec du poulet bicyclette ou du bar grillé et du moyo, sauce à base de tomates et d’oignons frais tranchés et marinés dans du jus de citron.
  • Du piron, une pâte à base de farine de manioc dit « gari« , accompagné d’un mélange de deux sauces : une à base de tomates et de sésame et l’autre à base de gombo.

Quelques petites douceurs à acheter dans la journée :

  • Des patates douces frites et des beignets de haricots que l’on peut acheter avec l’igname frite pendant midi ou à partir de 15-16h.
  • Des talé-talé, beignets à base de banane écrasée.
  • Des yovo doko, beignets faits avec de la farine de blé… pour une touche plus sucrée.
  • On trouve également tout un tas de petites choses à picorer comme des arachides bouillies, des bananes séchées etc.

Et s’il y a une boisson qui à mon aval, c’est le bissap, une infusion sucrée de fleurs d’hibiscus à consommer glacée avec une touche de citronnelle.

Et voilà pour les petites infos, n’hésitez pas à partager toutes vos idées pour un voyage réussi à Cotonou, en particulier, et au Bénin en général.

 

Photos ©Amandine Tidjani.